Que visiter - Blanes-Costa Brava

 
  • JARDINS

    Blanes (Costa Brava) dispose de deux joyaux reconnus mondialement tant en botanique traditionnelle comme en botanique tropicale: les jardins botaniques Marimurtra et les jardins tropicaux Pinya de Rosa, deux destinations à ne pas manquer lors de la visite de la ville.

  • MONUMENTS

    • Une promenade dans l'histoire

      La capacité de s'adapter aux nouveaux temps sans oublier ses propres origines et sa vertu de faire que les visitants se sentent comme chez eux a fait de Blanes une ville dynamique et moderne. Un parcours par la vielle ville, centre historique de la ville, laisse apparaître l'héritage laissé par les siècles passés et nous transporte à des temps passés, quand Blanes n'était qu'un village de petites maisons blanches de pêcheurs, ou nous évoquent les étés de la bourgeoisie catalane avec ses grandes maisons au bord de la mer. Mais l'histoire de Blanes va bien au delà et passe par les ibères, les romans et les seigneurs féodaux, dont les vestiges nous permettent d'approfondir les origines locales.

                          

      Au point le plus haut, s'élève la montagne de Sant Joan, avec les restes du château du même nom, qui conserve une tour élancée du siècle XI. En centre ville il y a d'élégantes demeures huit-centenaires et d'importants vestiges gotiques comme la fontaine Gotique, précieux exemple du gotique civil catalan. De même qu'en plein centre historique, nous rencontrons un autre des grands monuments du gotique: l'église de Santa Maria, antique Palais des Vicomtes de Cabrera du siècle XIV.

    • Vicomtes de Cabrera

      Le Palais de les Vicomtes de Cabrera formait un seul corps d'édifice avec l'église paroissiale et se détacha lorsque s'institua la Paroisse de Blanes en l'an 1319.

      En l'an 1114 Le Castell-Palau appartenait déjà aux seigneurs de la Famille Blanes et en 1378 il fut racheté par les Cabrera. En l'an 1623 leurs biens furent vendus par décision judiciaire et acquis par le marchand Esteve Alemán. Le Palais de Cabrera servi de quartier aux troupes qui parcoururent la région. Les excès et le manque d'égard de la part des soldats ont fait que les ruines ne furent pas reconstruites.

      Les guerres contre la France du même siècle ont détruit en grande partie le Palais.

      Des vestiges artistiques ou architecturaux qui nous restent aujourd'hui on peut encore distinguer le clocher et la façade du siècle XV. Le reste fut reconstruit après la guerre.

    • La Fontaine Gotique

      C'est une magnifique fontaine de style gotique civil si rare que nous pouvons la considérer comme unique et remarquable.

      La fontaine fut construite par la fille du comte de Prades, Na Violant de Cabrera, au début du siècle XV. Le long des siècles, la lumière joua sur les antiques pierres dorées par le temps. Nous pouvons distinguer sa crête laborieusement travaillée, ses fins pinacles admirablement ornementés, ses six gargouilles de forme humaine et aux têtes irrationnelles ainsi que son médaillon central avec l'écusson des Cabrera.

      Sa forme octogonale laisse à penser qu'elle se trouvait certainement au centre d'une petite place entourée par les arcades de la rue Ample, qui n'était pas droite comme elle est aujourd'hui, sinon irrégulière, ce qui lui donna la finesse et le bon goût que ses créateurs ont sut concrétiser avec les six sources d'eau.

      Il y a quelques années un groupe de Blanes a étudié comment la déplier pour pouvoir admirer ses flans plus facilement, mais l'opération s'est avérée techniquement impossible, il aurait fallu la démonter pierre par pierre et la corrosion qui a sévit le long des siècles ne le permettait pas.

    • Nostra Senyra de l'Esperança

      On ne peut fixer de date précise de construction, mais nous savons, grâce à des archive du siècle XVII, que les conseillers municipaux s'y réunissaient souvent pour délibérer sur les affaires de la ville. L'histoire nous raconte aussi que le curé qui s'occupait de la chapelle, donnait des leçons de grammaire à tous les enfants de la commune. Ouverte tous les jours au visiteurs, il faut cependant en demander la clef.

    • Le château de Sant Joan

      Il a été édifié sur ordre de Grau de Cabrera au milieu du siècle XIII. Bien que la tour soit du temps de Carlos I, il n'y a aucun doute qu'en des époques antérieures il existait déjà une fortification. La tour de vigilance est du siècle XVI, alors que les activités des corsaires et de la piraterie berbère de la Méditerranée exigeaient un promontoire plus haut pour mieux dominer le panorama et guetter les possibles ennemis. De nos jours Sant Joan détermine le profil caractéristique de nôtre ville et s'est converti en un excellent mirador d'où on observe Blanes dans sa totalité et une grande partie de la côte.